losan-charo

losan-charo

La force des mots

Toute chose peut être vue comme une arme ou un outil…

Il en est de même pour les mots, ils ont une force, un sens précis, une connotation… Telle une arme ou un outil, utilisés convenablement ils sont efficaces, et atteignent leur but.

Si les mots ne représentaient rien, pourquoi certains sont condamnés pour en avoir utilisé…

 

Les mots, un outil polyvalent

Véritable couteau suisse, Ils peuvent être une arme au service de la liberté et de la justice ou au contraire faire régner la terreur…

Ils peuvent servir à clamer haut et fort la vérité ou à formuler les mensonges les plus hideux.

Ils peuvent servir à exprimer ses sentiments, ses plus belles pensées, ou à l'inverse cracher son venin, ses ressentiments, expulser une série d'insultes…

 

C'est simple :

Vous voulez exprimer ceci ? il y a un mot pour ça

Vous voulez exprimer cela ? il y a un mot pour ça

En fait il y a un mot pour à peu près tout

(toute ressemblance avec les pubs iphone est bien sûr fortuite)

 

 mur avec inscription : dont write here !Chut… c'est un mot interdit !

Parce qu'un mot est bien plus qu'un amas de lettres, il peut devenir tabou. En fait, ce n'est pas tant le mot en lui-même qui est prohibé mais l'image qui lui est associée.

En quelque sorte il s'agit de nier une réalité :

 

si on en parle pas, c'est que ça n'existe pas…

 

Le paradoxe du tabou est que bien souvent ce qui est interdit suscite l'intérêt.

 

Mot fétiche

À l'inverse des mots interdits, les mots fétiches !

La personne atteinte par ce tic de langage, tu vois, ne peut alors s'empêcher d'utiliser encore et toujours les mêmes termes tu vois, formant ainsi une agaçante redondance tu vois.

Peut-être connaissez-vous quelqu'un dans ce cas ?

 

Le mystère des mots

Hé oui, ils recèlent parfois des énigmes…

 

Essayez de décrypter le texte suivant :
(petit conseil : lire sans s'attarder sur les mots)

 

vous êtes en trian de lrie un ttexe ernroé, les ltertes ne snot pas à la bonne pcale et prtaonut cela ne slbmee pas vous emêepchr de lrie ces leings et sutrout de les cropermdne.
En effet, solen une éudte de l'Uvinertisé de Cmabrigde, l'odrre des ltteres dans un mot n'a acunue ipmrotnate, la suele cohse itrompntae est de laseisr la preirmèe et la dnrrièee lttree à la bonne pclae. Le rstee des lrttees peut êrte dans le dsérorde le puls ttaol sans que clea n'entrvae vrtoe lerctue.
Je vuos rsasrue, mes ronams ne sont pas étrics sleon ce mlèdoe.



03/09/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres